lundi 11 novembre 2013

Commémorations de la Première Guerre Mondiale

Alors que nous commémorons le centenaire de la Grande Guerre, nous vous proposons quelques ouvrages qui reviennent sur l'un des épisodes les plus tragique du XXème siècle. A travers, romans, livres historiques ou bandes dessinées nous vous invitons à découvrir ou du moins ne pas oublier cette triste guerre.
Romans
Est-ce l'approche de la commémoration, qui a conforté le choix du prix Goncourt cette année, toujours est-il que Pierre Lemaitre, récemment couronné par le prix Goncourt nous propose avec Au revoir là-haut de revenir sur le difficile parcours de réinsertion des survivants de la Première Guerre Mondiale.
Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre
Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre : Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion. Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence [...] Lire la suite
Egalement en librairie actuellement retrouvez Le Bataillon créole de Raphaël Confiant qui revient sur l'engagement des soldats des colonies françaises dans le conflit.
Le Bataillon créole de Raphaël Confiant
Le Bataillon créole de Raphaël Confiant : Parle-moi de «Là-bas» ! Parle-moi surtout-surtout de la Marne, grand vent qui voyage sans répit de par le monde ! On dit que Théodore est mort dans une tranchée. Je ne comprends pas. Pourquoi l'armée de «Là-bas» se cachait-elle dans des trous au lieu de monter au front ? Pourquoi y attendait-elle que le Teuton fonde sur elle ? Man Hortense a perdu son fils Théodore, coupeur de canne émérite, à la bataille de la Marne, pendant la guerre de 14-18. Mais elle ne comprend pas ce qui s'est réellement passé sur ce front si loin de la Martinique [...] Lire la suite
Enfin, un récit de William March sur la première guerre, vue du côté des alliés avec Compagnie K
Compagnie K de William March
Compagnie K de William March : William March (1893-1954) est né en Alabama. En 1917, il s'engage dans l'US Marine Corps et combat en France pendant la Première guerre mondiale d'où il reviendra décoré de la Croix de guerre, de la Navy Cross et de la Distinguished Service Cross. Hanté par ce conflit, il mettra dix ans à écrire Compagnie K, son premier roman publié en 1933.
Décembre 1917. Une compagnie de l'US Marines Corps débarque en France et est envoyée au front. Pour la première fois, les hommes de la Compagnie K découvrent la guerre [...] Lire la suite